Concarneau ville

[php function=1]

Le centre-ville de Concarneau face aux Halles

Le centre-ville de Concarneau face aux Halles

Une ville miracle ou une ville mirage. Auguste Dupouy vantait la magnificence orientale, byzantine, vénitienne… de Concarneau. Doux pays entre l’Odet et l’Aven dont les vallons verdoyants mènent à la Mer. Le paysage, avec sa végétation à demi exotique, par sa variété, sa souplesse et ses couleurs est baigné de poésie.

Au fil du temps, la ville de Concarneau s’est remodelée. Au centre ville, l’enclos de Servigny (square des filets bleus), réservé aux piétons,L’enclos de Servigny ou square des filets bleus. laisse une large place aux espaces verts. C’est à cet endroit que l’on y a construit la nouvelle mairie et la bibliothèque municipale.
Les quartiers ont été modifiés : Au passage Lanriec, de nouvelles constructions remplacent une vieille usine et un centre des arts et de la culture s’est installé sur la corniche, face à la mer. Le port de pêche s’est agrandi ainsi que les chantiers navals. Une immense cale sèche et maintenant construite et le nouvel aménagement du centre ville est en cours avec un objectif: redonner place aux piétons.

Le centre-ville de Concarneau est toujours très vivant, hiver comme été. Avec ses 20 000 habitants, Concarneau est devenue une station estivale très prisée avec ses rues arborées,Un des endroits du centre ville ses nombreux magasins, ses crêperies et restaurants rapides ou de luxe qui ne nécessitent plus de se rendre à Quimper, Lorient ou Brest, ses nombreuses terrasses accueillantes et ensoleillées, ses animations réputées et ses loisirs qui, grâce à un tissu associatif très important, proposent des activités très diverses.

Concarneau nous fait connaître, en permanence, l’ambiance d’une merveilleuse station estivale pleine de couleurs et de soleil, de rires sur ses belles plages de sable fin et d’une foule dense en ville close et sur la corniche.