Le paradis des pêcheurs

pecheLa pêche en eau douce séduit les amoureux de la nature tout comme les amateurs de pêche sportive. Chaque parcours de pêche invite à sa façon à la découverte du patrimoine finistérien : flore, faune, paysage… Grâce à une gestion rigoureuse de l’environnement, rivières, lacs et cours d’eau sont entretenus et protégés.

Dans ces eaux claires et vives, les espèces se reproduisent naturellement et peuplent les rivières de poissons sauvages.
Plus de 4 500 km de cours d’eau sont classés en première catégorie piscicole. La diversité des lieux de pêche est propice à la prolifération d’une grande variété d’espèces dont les plus recherchées sont la truite fario, le brochet et le saumon atlantique, Eog en breton. Cet hôte de marque fréquente une quinzaine de cours d’eau et fait du Finistère un lieu de prédilection pour les mordus de ce poisson.

Mais si les eaux sont riches en poisson, encore faut-il maîtriser les techniques pour espérer le capturer. Des guides de pêche proposent parcours et conseils pour s’initier ou se perfectionner dans cet art particulier. La truite fario se traque à la mouche, à l’ultra léger ou au toc, le brochet au leurre ou au mort manié. Les plus belles prises se font dit-on au lac Saint Michel, au coeur des Monts d’Arrée. Là dans un paysage grandiose, une barque vous attend… (Tiré du Guide découverte du Finistère)

Commentaire

Le paradis des pêcheurs — 2 commentaires

  1. Ping : Best Writing Service

  2. Ping : Best Writing Service