Patrimoine concarnois.

« Concarneau Ville d’Art et d’Histoire », ce label figure sur la carte de visite de notre belle Ville Bleue. Pour obtenir ce label Concarneau ne manquait pas d’atouts: Onze immeubles et sites, publics ou privés sont classés Monuments Historiques:

Au titre de la loi du 31 décembre 1913:

Les Remparts de la Ville-Close, classés le 27 février 1899
– Le Fort du Cabellou, classé le 28 novembre 1962
– Le Dolmen lieudit « Keristin-ar-Hoat-Milieu, classé le 28 septembre 1967
– Ancienne caserne Hervo, y compris la chapelle Notre-Dame du Portail, inscrite le 8 juin 1926
– 5 et 7 rue de Tourville, façades et toitures, inscrit le 6 janvier 1971
– L’Église Notre-Dame de Lorette, y compris le placître avec son calvaire, inscrite le 26 juin 1968
– Le Château de Kériolet, façade et toitures, salle de garde avec sa cheminée et ses vitraux, inscrit le 21 décembre 1984 (propriété privée ouverte à la visite).

Au titre de la loi du 2 mai 1930:

– Rive de l’anse Saint Laurent, classé par arrêté du 22 septembre 1924
– Massif boisé dans la partie sud-est de la Ville-Close, inscrit par arrêté du 27 août 1937
– Domaine de Kériolet, parties boisées, inscrit par arrêté du 13 octobre 1955 (propriété privée)
– La Pointe du Cabellou, inscrit par arrêté du 15 novembre 1963.

En savoir plus…


Mais Concarneau c’est aussi un patrimoine culturel à vocation maritime notamment avec deux établissements: Le Marinarium ou laboratoire de biologie marine qui présente le patrimoine marin naturel et le musée de la pêche qui lui, nous donne une vision complémentaire en présentant l’histoire de la pêche en général et à Concarneau en particulier.

Concarneau s’affirme également dans le riche patrimoine des arts plastiques et graphiques dont le point culminant est sans aucun doute le groupe des peintres de Concarneau de la fin du 19° siècle.

Les arts contemporains ne sont pas en reste avec plusieurs manifestations organisées chaque année par la ville.
Le premier étage de l’hôtel de ville, le musée de la pêche ou la chapelle du Cabellou proposent aussi plusieurs expositions temporaires. Une démarche artistique qui se prolonge par un travail auprès des enfants des écoles.