Histoire de Concarneau

Les paroisses de Beuzec-Conq et de Lanriec, aujourd’hui en Concarneau dépendaient autrefois de l’ancien évêché de Cornouaille. La ville actuelle de Concarneau se compose de deux quartiers : la Ville-Close (avec son enceinte couronnée d’un parapet et flanquée de grosses tours rondes : on y pénétrait par trois portes munies de pont-levis) et le faubourg Sainte Croix (de beaucoup le plus important aujourd’hui).

Lanriec, anciennement dans la paroisse de Trégunc, comporte depuis la fondation de la paroisse du Passage en 1926, deux paroisses : la paroisse de Lanriec et celle du Passage. Il s’agit sans doute, à l’origine, d’une fondation monastique (le « lann » de saint Riec ou Rioc, disciple de saint Guénolé).

On rencontre les appellations suivantes : Conc (en 1279), Chonc (vers 1330), Conq (en 1407), Beuzeuc Conq (en 1468), Concarneau (en 1489).

On rencontre les appellations suivantes : Lan Rioc (au XIème siècle), Lanriec (vers 1330), Lanreuc (en 1368, en 1405), Lanriec (en 1535).

Les commentaires sont fermés.